Cité El Khadhra : Visite du premier Fab Lab solidaire avec accès gratuit pour les jeunes

Chiheb Bouden, Président de l’association

Lancé par la Fondation Orange et l’Association Jeunes Science de Tunisie, le Fab Lab Solidaire de Cité el Khadra est un nouvel espace de création ouvert au public. Chiheb Bouden, Président de l’association et Morthadha Dahmani, manager du Fablab, nous présentent ce projet.

«Il s’agit d’un espace de travail ouvert à toute personne souhaitant concrétiser une idée. Cet espace met à la disposition du public, jeunes entrepreneurs et porteurs d’idées, un arsenal de machines et d’outils qui permettent de fabriquer des prototypes et/ou des objets de toutes sortes. Nous disposons d’ordinateur connecté à des imprimantes 3D et à des machines sophistiquées qui peuvent aider les jeunes à dessiner leur produit, le visualiser, mais aussi le passer à l’exécution. Ce Fab Lab est solidaire par définition. L’accès y est donc gratuit pour tout le monde», a avancé Chiheb Bouden, Président de l’Association Jeunes Sciences de Tunisie.
Il a ajouté que ce Fab Lab a été créé suite à un appel compétitif lancé par la Fondation Orange pour la création d’un espace dédié aux jeunes passionnés de Sciences. «Le Fablab est financé par La Fondation Orange et vise à apporter un soutien technique et didactique aux jeunes qui n’ont pas les moyens ou les compétences nécessaires à la concrétisation de leurs idées ou le développement de leurs projets», a souligné Chiheb Bouden.

L’atelier du Fab Lab solidaire

L’aide à la création et l’innovation des jeunes et aux petites bourses

«Le personnel du Fab Lab est disponible pour guider, orienter et former toute personne souhaitant nous rejoindre. Cet espace a été installé dans un endroit stratégique, Cité El Khadra, pour que les étudiants et les demandeurs d’emploi puissent y accéder facilement. Il a été créé dans un esprit associatif et collaboratif pour aider à la création et à l’innovation. D’ailleurs si l’association a été choisie pour porter ce projet c’est grâce aux objectifs que nous poursuivons depuis le démarrage de nos activités : l’appui du développement scientifique», a assuré Chiheb Bouden.

Le président de l’association Jeunes Sciences de Tunisie a également saisi l’occasion pour adresser un message invitant les jeunes à visiter le Fab Lab et profiter des formations que le personnel dispense gratuitement. «Nous accueillons à bras ouverts tous les étudiants souhaitant réaliser leurs projets de fin d’études et tous les jeunes porteurs d’idées qui veulent lancer leurs propres projets. Les compétences et le matériel dont nous disposons, grâce au soutien de la fondation Orange, vous aideront à fabriquer vos produits, étudier leur faisabilité, leur acceptabilité sociale et la possibilité de leur commercialisation», a-t-il conclu.

La partie salles de formation et conception au Fab Lab solidaire

1200 visiteurs, 50 sessions de formation et plus de 300 bénéficiaires

Morthadha Dahmani, Manager du fablab Solidaire est, pour sa part, revenu sur le développement de cet espace depuis sa création. Il a indiqué que le Fab Lab a accueilli depuis son ouverture près de 1200 visiteurs entre industriels, élèves, étudiants et grand public. 50 sessions de formation ont été organisées et plus de 350 personnes en ont bénéficié. Il a précisé, dans ce sens, que le Fab Lab dispense des formations pluridisciplinaires, mais principalement dans les domaines de l’IT, de la robotique et des objets connectés.

«L’accès au Fab Lab et à nos formations sont gratuits. Nous accueillons des dizaines de visiteurs, surtout les mercredi dans l’après-midi. Pour ceux qui souhaitent un accès annuel, il est nécessaire de s’inscrire à l’association soit 100 dinars», a indiqué Morthadha Dahmani.

Mortadha Dahmani

Il a également affirmé que le Fab Lab a déjà porté un projet baptisé Smart Khadhra et ce, dans le cadre d’un challenge international lancé par la fondation Orange. «Ce projet à vocation environnementale permet de détecter la température, l’humidité, les fuites… Il s’agit d’un ensemble de boîtiers connectés à un boîtier central avec un afficheur sur lequel on peut lire les mesures prises par l’appareil», a expliqué le manager du Fab Lab.

Il a ajouté que le Fab Lab de Cité el Khadhra a aussi travaillé, en partenariat avec Orange Developper Centre (ODC), sur un deuxième projet dans le cadre du summer challenge. «Pendant 90 jours, nous avons travaillé avec 3 équipes de 7 personnes chacune, composées de designers, d’électriciens et d’informaticiens… pour développer un produit innovant qui permet à ses utilisateurs d’éviter les files d’attente dans les administrations tunisiennes. Il s’agit en effet d’une application sur smartphone qui permet de se connecter aux systèmes de l’administration à laquelle l’utilisateur compte se rendre, de réserver et puis de recevoir une alerte dès que son tour approche. La partie hardware de l’application a été développée par nos experts et la partie software par ceux de l’ODC», a indiqué Mortadha Dahmani.

Accès gratuit à certains outils disponibles dans le Fab Lab

Le manager a par ailleurs souligné que le Fab Lab travaille actuellement sur le développement d’un nouveau projet de valorisation des déchets. Ce projet consiste en la conception d’un système qui permet à l’utilisateur de bénéficier d’un accès à internent ou une recharge de batterie en contrepartie d’une bouteille ou canette en plastique. Ce produit sera disponible dans des endroits sans connexion internet et/ou sans électricité.

Pour découvrir l’atelier en vidéo, cliquez ici.

Nadya Jennene

Facebook Comments