Orange et Tunis-Dauphine lancent un Master Big Data

Afin de pousser davantage la montée en compétences et le recrutement des jeunes diplômés en Tunisie, Orange Tunisie et l’Institut Tunis-Dauphine ont signé le 13 avril dernier une convention privilège pour la création d’un Master Big Data.

Asma ENNAIFER, Directrice des Relations Extérieures, RSE et Innovation de Orange Tunisie, a rappelé durant la cérémonie organisée à l’occasion, qu’Orange Tunisie avait promis depuis la création d’Orange Developer Center en 2010, d’appuyer la démocratisation des technologies auprès des jeunes Tunisiens. Cette promesse se traduit aujourd’hui par la création d’un Master Big Data en collaboration avec l’Institut Tunis-Dauphine.

«Compte tenu de l’impact et l’utilité révolutionnaire du Big Data, nous avons pensé à la création d’une formation capable d’apporter une vraie valeur ajoutée aux jeunes. Le Master Big Data sera assuré par les experts d’Orange et Tunis-Dauphine sera, quant à elle, l’une des rares universités à dispenser ce type de formations», a souligné Mme ENNAIFER.

Prenant la parole à son tour, la Directrice Générale de l’Institut Tunis-Dauphine, Madame Amina BOUZGUENDA ZEGHAL a tenu à remercier Orange de sa confiance et son appui pour le lancement de ce Master : «Lancer un nouveau Master est un vrai pari. L’objectif premier est de se positionner sur le marché de l’emploi. Chose que la présence d’Orange peut nous assurer en plus de la visibilité et de la pérennité».

Signature de la convention
Signature de la convention

Elle a également souligné que cette formation qui se veut inclusive se décline dans quatre domaines d’application : la Finance, l’Assurance, la Grande Distribution et les Télécommunications. Chaque domaine sera soutenu par des acteurs qui y sont liés et qui accompagneront les étudiants souhaitant s’inscrire en leur apportant un soutien financier.

Interrogée sur la possibilité d’effectuer cette formation en apprentissage suivant le modèle français, Mme BOUZGUENDA ZEGHAL a indiqué que ce dispositif est très intéressant et répond notamment à la problématique de la différence entre l’offre et la demande sur le marché de l’emploi, mais Tunis-Dauphine a décidé d’aller au-delà de ce modèle en signant une convention pour le lancement d’un nouveau concept : l’université inversée. «L’idée est d’inviter l’entreprise partenaire à intégrer l’université avant même que l’étudiant ne commence la formation. Ceci permet en effet à l’étudiant de suivre la formation qu’il souhaite tout en ayant une formation complémentaire alignée aux valeurs de l’entreprise à laquelle il appartient. Par exemple, actuellement les inscrits au Master Big Data sont des étudiants Orange, Monoprix, Business & Decision, etc. Bien sûr, ce dispositif permet à l’étudiant d’être opérationnel au sein de l’entreprise qui l’a parrainé, et ce dès l’obtention de son diplôme».

Nadya Jennene

Facebook Comments